Le plaisir par jouet sexuel interposé se fait de plus en plus courant. De fait, l’on voit se multiplier les formes, les technologies, les couleurs et les matériaux dignes de pénétrer votre intimité. Mais toutes ces textures et le véritable boom des vibromasseurs ou autres objets vibrants font du nettoyage et de l’entretien de nos sextoys un vrai casse-tête. Comment bien entretenir son sextoy.

 

SexToy_Cleaning_soap

Qui veut faire durer le plaisir ménage son sextoy

Pour commencer, rien ne vous oblige à utiliser votre sextoy tous les jours. Et pour le coup, à chaque fois que vous le rangez, rangez-le bien. A l’abri d’une trop grande source de chaleur, de l’humidité et si possible dans son étui. Mais reprenons depuis le début.

Vous venez de faire l’acquisition d’un magnifique objet qui, vous le savez, vous procurera d’éminents plaisirs. Avant de vous jeter amoureusement sur votre sextoy, commencez déjà par la phase nettoyage. N’oubliez pas que le jouet sort de l’usine et l’on ne sait combien de bactéries ont pu se déposer entre la sortie de chaîne et votre prise en mains. L’idéal est d’utiliser un spray spécialement conçu pour les sextoys. Mais à défaut une eau tiède et un chiffon non pelucheux peuvent faire l’affaire. Mais quoique vous décidiez, commencez par lirez le mode d’emploi. Les spécificités de l’appareil y sont toujours indiquées, et l’entretien nécessaire est indiqué.

Evitez le lavage à grandes eau, surtout si vous possédez un engin motorisé. Il risquerait de ne pas aimer du tout cette humidité là. De la même façon, et même si votre sextoy est waterproof, le lave-vaisselle ou le tiroir à couverts ne sont pas sa place. D’abord parce que les trop grandes chaleurs ne sont pas faites pour lui, ensuite parce que le lavage en machine est bien trop agressif pour votre jouet, même s’il est protégé par deux grandes cuiller à soupe. Et enfin parce que c’est le meilleur moyen de faire de mauvaises rencontres.

Préserver son intimité

Car l’intimité se préserve. Et même lorsque l’on n’a rien à cacher, nous ne sommes pas forcés de tout montrer à tout le monde. Qu’il s’agisse de ses amis ou des ses enfants. Voilà pourquoi il est préférable de nettoyer son sextoy à la main et dans un moment calme et discret. Mais quand on parle d’intimité, on parle avant tout de l’intimité corporelle. Et il est aussi important de préserver celle-ci, gage de bonne santé et donc de plénitude dans le plaisir.

Nettoyer son sextoy revêt une grande importance à ce niveau. Selon le matériau de votre jouet intime, vous trouverez différentes textures, de la plus poreuse à la plus lisse. Les plus poreuses accrochent les bactéries, et les nettoyages se doivent donc forcément d’être plus approfondis, plus soignés. De même, si vous n’utilisez pas votre sextoy pendant un certain laps de temps, et même s’il était bien rangé, dans son étui, à l’abri de toute agression extérieure, prenez le temps d’un petit nettoyage avant la nouvelle utilisation. On ne prend aucun risque avec sa santé.

Pour les adeptes des jeux érotiques et sensuels à plusieurs, usez chacun et chacune de votre jouet personnel. En cas d’échanges pendant les festivités, pensez à utiliser un préservatif. Les objets vibrants ne souffrent pas d’une altération de leurs performances quand on les revêt d’un préservatif. Côté lubrifiants, n’oubliez pas que le silicone ne supporte que les lubrifiants à base d’eau. Evitez également les matières huileuses sur vos jouets si vous voulez vraiment qu’ils durent aussi longtemps que votre plaisir à vous amuser avec. Quel que soit le sextoy.

Résumons-nous. Où l’entretien de votre sextoy en 10 pointsNettoyer son sextoy

Afin de bien synthétiser ces informations, voici un petit listing des règles à suivre pour un sextoy qui dure dans une intimité préservée.

  • Ne prêtez pas votre sextoy. C’est un objet personnel et intime ;
  • Lavez-le simplement, à l’eau tiède et au savon ou grâce à un spray antibactérien spécialement conçu à cet effet ;
  • Préférez le séchage à l’air libre, mais pas sur un radiateur ou sur une source de chaleur trop chaude. Il ne supporterait pas. Eventuellement, vous pouvez d’abord le tamponner avec une serviette éponge ;
  • Si votre jouet dispose de piles, retirez-les après chaque utilisation. Vous éviterez l’usure trop rapide et l’accident de parcours ;
  • N’oubliez pas ; sextoy en silicone égale lubrifiants à base d’eau, et rien d’autre ;
  • Ne conservez jamais vos sextoys dans votre corps trop longtemps (boules geisha, œufs vibrants…). Question d’hygiène, d’intimité, de gêne…
  • N’utilisez jamais d’huiles de massage ou d’autres produits huileux pour pallier à un manque de lubrifiant ;
  • Lisez la notice d’utilisation. Tout y est clairement indiqué, y compris l’entretien du jouet intime ;
  • Lorsque votre sextoy est lavé et séché, rangez-le dans son étui ou dans son boîtier, dans un lieu discret si possible ;
  • Conservez votre jouet intime à l’abri de la chaleur et de l’humidité (c’est assez paradoxal, mais c’est mieux pour lui…).

L’utilisation des sextoys

Il nous reste un point à soulever. Concernant la préservation de votre intimité, utilisez deux sextoys différents pour les stimulations annales et vaginales lors d’une même séance. Ou enfilez à chaque fois un préservatif, car vous ne pourrez sans doute pas le nettoyer entre les deux usages. De plus, faites attention à l’effet d’aspiration provoqué par l’anus. Si les Plugs destinés à la stimulation annale ont une forme en pied de sapin de noël, avec une base élargie, c’est qu’il existe une raison.

Pour le reste, plus vous prendrez coin de votre sextoy, et plus il prendra soin de votre plaisir longtemps. Certains jouets sont bien évidemment plus faciles à nettoyer que d’autres. Le verre, le métal, la céramique, ne nécessitent bien souvent qu’un rinçage rapide, avec une solution antibactérienne ou du savon toutefois. Mais les matériaux poreux comme le latex ou le Jelly demandent bien plus de soins particuliers pour pouvoir durer dans le temps et pour assurer une hygiène parfaite.