C’est l’un des fantasmes les plus répandus, chez les hommes, comme chez les femmes, faire l’amour avec un vedette !

Ou du moins quelqu’un d’un peu connu, de « vu à la télé. »

Coucher avec une célébrité permet en général de satisfaire deux curiosités : est-ce qu’un people fait mieux l’amour qu’un être obscur et sans grade ? et qu’est-ce que ça fait de profiter d’un instant de célébrité en se frottant à une star ? Les peoples sont les nouveaux dieux et demi-dieux de l’Olympe médiatique, coucher avec eux parait pour beaucoup de têtes folles l’une des bonnes méthodes pour accéder à leur monde.

Des dizaines de pseudos sondages, de micro-trottoir ou d’articles dans la presse féminine le confirment, les filles se glisseraient volontiers sous la couette avec Ryan Gosling, Georges Clooney, Zac Efron ou David Beckham. Des beaux gosses, d’âge mûr, dont on imagine qu’ils ont de l’expérience et du savoir-faire.

Ceux-là paraissent pour le moment inaccessibles. Victoria Beckham veille ! Mais d’autres vedettes de la scène sont plus facile à convaincre.

Depuis toujours, les stars adorent faire l’amour avec leurs groupies et les starfuckeuses. C’est crûment dit, mais c’est la vérité. Une belle fille n’aura quasiment aucun problème pour se glisser dans le lit d’une célébrité, il suffira d’organiser la rencontre. De là à dire que ce sera satisfaisant c’est autre chose.

Pour les aborder il faut faire sa petite enquête sur les vedettes, avec qui ont elles envie de faire l’amour. Selon la presse people les acteurs Jude Law, Ben Affleck et Robin Williams ont eu en commun de coucher avec la baby-sitters de leurs enfants. Ce qui n’est pas très élégants pour les mères de ces mêmes enfants. Si vous n’êtes pas baby-sitters, il est toujours possible de traquer les peoples sur leur territoire, les bars à proximité des Champs-Élysées, les abords du palais des festival à Cannes, les studios de radio ou de télévision. Un grand sourire et une jupe courte suffiront en guise d’hameçon.

Les femmes ont donc davantage de chance de rencontrer une vedette de l’écran et de se retrouver dans son lit que les hommes. Cependant si vous êtres très jeune, très beau, et très viril, vous avez une vague chance de réussir à passer la nuit dans le lit d’une célébrité à condition d’avoir un goût prononcé pour les cougars. Les biographes de Madonna ont raconté qu’il lui arrivait de draguer en limousine dans les rues de Los Angeles, pour emballer sans façons des beaux gosses bodybuildés.

Mais gare aux déception.

Les vedettes de l’écran ou les stars de la scène sont souvent confondues avec les personnages qu’elles incarnent. Certaines bombes sexy sont aussi des reines au lit. Rihanna déclara : « J’aime les mecs sexy et bien membrés. J’aime aussi les doux. J’aime prendre le commandement, mais j’aime aussi être soumise. (…) C’est amusant. J’aime être fessée et attachée. C’est sympa à condition que ça reste spontané. » Preuve qu’on ne doit pas s’ennuyer avec elle, à condition d’être à la hauteur, bien membré et imaginatif.

Pourtant, comme elles le disent elles-mêmes, il ne faut pas croire ce qu’on voit sur l’écran. La bombe rousse Julianne Moore déclara un jour : « Personne n’a de sexe comme dans les films. Au cinéma, on se déchire les fringues… Ceux qui déchirent mes vêtements, je les tue ! »

Les stars du X, les plus sexy des célébrités, apparaissent comme tout-à-fait inaccessibles.

Faire l’amour est leur métier, elles connaissent toutes les postures, toutes les pratiques… C’est intimidant. D’autant qu’elles sont toutes plus belles les unes que les autres, incarnant tous les types de beauté. Certaines d’entre elles s’offrant le luxe supplémentaires de ressembler à d’autres vedettes plus célèbres encore, comme Mega Rain, l’héroïne de Megan escort, qui présente une certaine ressemblance avec un princesse anglaise.

Et ce n’est vraiment pas possible de les aborder, il est possible malgré tout de se glisser dans leur intimité – leur intimité la plus intime ! Des masturbateurs directement moulés sur leur anatomie permettent d’avoir la sensation, trompeuse mais délicieuse, de découvrir la Dorcelgirl Cléa Gaulter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 − 4 =