Vivre en couple et faire l’amour, rien de plus normal ?

C’est la vie de tous les jours. Mais faire l’amour l’après-midi devant une caméra et le refaire ensuite, pour le plaisir, le soir en rentrant chez soi, c’est la vie particulière des couples du X.

Au tout début du cinéma pornographique français, Richard Lemieuvre, allias Richard Allan surnommé Queue de béton, tournait la plupart des scènes de sexe de ses premiers films en compagnie de sa propre femme Liliane. Cela ne dura pas, évidemment. L’épouse abandonna cette profession particulière tandis que Richard continuait à figurer courageusement aux côtés de Béatrice Harnois, Marylin Jess ou Brigitte Lahaie.

Grâce à la collection Les grands succès du cinéma X français, diffusés par Dorcel, nous pouvons aujourd’hui encore Richard à l’œuvre en compagnie de l’irremplaçable Brigitte.

Depuis Richard et Liliane Lemieuvre, d’autres couples d’acteurs ont réussi à faire coexister leur carrière dans le cinéma pornographique et leur vie sentimentale. Nous ne nous immiscerons pas dans leur vie privée.

Alors que la pornographie semble portée par l’exaltation du libertinage dès l’âge d’or du X français, les couples légitimes étaient partout présent à l’écran.

La Croisière érotique pour couple complaisant, avec « queue de béton », apparait comme un prototype des « histoires de couples » comme les imaginait le cinéma X. Les titres de certains films, Enquêtes spéciales pour couples pervers de Gérard Kikoine, Couple en chaleur de Jean Luret, Couple cherche esclave sexuel de Jean-Claude Roy ou Couple libéré cherche compagne libérée, de Burd Tranberee démontre cependant que rien n’est simple. Dans cet univers les jeunes mariés couchent avec tout le monde, sans pour autant que les liens matrimoniaux les unissant en soient affectés.

Les histoires d’orgies débridées s’achevaient toujours par le retour à la normale de couples dont les deux membres avaient découvert chacun séparément des plaisirs nouveaux . C’est le sujet d’ Orgie extraconjugale. « Deux jeunes mariés très vulnérables aux aventures extraconjugales, plus deux dragueurs en Jaguar blanche : l’affaire paraît toute simple! Pourtant elle se complique quand les deux couples arrivent chez une amie qui a des principes. »

Aujourd’hui les couples libertins ou qui envisagent de le devenir avancent plus rapidement comme dans Luxure, Education de femmes mariées. « Comment faire renaître le désir quand la routine menace de s’installer ? Ces couples expérimentent le partage et découvrent un nouvel horizon sexuel.. ». Avec Anna Polina, Hennessy, Tiffany Leiddi, Elle Rose, Geisha Forza, ou Canela Skin, ce qui suffirait à pousser à découvrir de « nouveaux horizons »

Ce ne sont que des images, les films pornographiques décrivent une sexualité fantasmée, ce sont des contes pour adultes avertis… mais aussi une source d’inspiration. Lorsque Dorcel fit réaliser un sondage par l’Ifop en 2012 il apparut que « le visionnage de film pour adulte constitue une activité souvent

pratiquée en couple (62%)… Les femmes visionnant ce genre de films avec leur partenaire ont d’ailleurs une vie sexuelle plus riche que la moyenne : leur proportion est particulièrement élevée chez les femmes ayant plus de 12 rapports sexuels par mois (69%). »

Le X a donc toujours sa place dans la vie sexuelle des couples.

il doit continuer à jouer son rôle pédagogique, comme à ses débuts.

Aujourd’hui les films d’amateurs – ou présentés comme tels – permettent à leur spectateurs de découvrir la vie sexuelle de leur voisins de palier, et la fréquence de pratiques considérées encore comme marginales. Dans les années 70, au début du porno, le nombre des couples qui « avouaient » pratiquer la fellation ou la sodomie lors de sondage augmenta considérablement. Le pegging, le candaulisme ou toutes les formes d’échangisme, de triolisme ou de pratiques BDSM softs devraient progressivement apparaître à leur tour dans les enquêtes d’opinion.

Mais pour cela il ne faut pas mollir, ni se laisser sombre dans l’ennui.

Le X a encore réponse à tout. « Finie la routine ! Avec ce guide détaillé des positions sexuelles, vous deviendrez une véritable bête de sexe en un clin d’œil ! » la pornostar Jessica Drake, entourée de India Summer, Aubrey Addams, Victoria Lawson, donne des cours de Kâma-Sûtra. Comment devenir une bête de sexe, tout un programme.

A défaut de devenir des « couples stars du X », vous pouvez les imiter.

Il suffira de visionner leurs exploits et de mettre en pratique ce que vous avez découvert en couple.

Ce sera comme au bon vieux temps des débuts du X, lorsque tous les hommes rêvaient d’être eux aussi surnommés « queue de béton ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 − trois =