Français
Service Privilèges |

    Aleska Diamond

    Nous sommes le 06 Août 1988, dans le massif du Mecsek, en Hongrie, quand Emese Sáfrány voit le jour dans la ville de Komlo. Jolie jeune fille initialement brune aux yeux verts, Emese sait qu’elle plaît aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Emese étudie la danse à Budapest, et en fait son activité principale, pour laquelle elle passe de nombreux castings. Une agence la contacte et la jeune femme s’y rend, bien que ne connaissant pas l’agence en question. Un peu surprise par la demande de poser nue, la danseuse accepte néanmoins de se déshabiller. Suite à ce casting singulier, elle est de nouveau contactée par l’agence qui l’envoie sur le tournage d’une production qui, sans qu’elle le sache, s’avère être un film pour adultes.

    Définir Direction Descendante
    Définir Direction Descendante

    S’en rendant compte en lisant le contrat qui lui est donné sur place, la jeune femme quitte immédiatement les lieux. Mais après quelques jours, Emese Sáfrány revient sur sa décision, et retourne à l’agence, acceptant de participer à des films pornographiques, mais uniquement pour des scènes lesbiennes ou solos. C’est ainsi, qu’en 2007, Emese Sáfrány devient Aleska Diamond. Du haut de son mètre soixante-huit et de son petit gabarit de cinquante-deux kilogrammes, elle séduit rapidement les producteurs européens. La charmante brunette hongroise débute sa carrière dans la pornographie en ne jouant que des rôles lesbiens ou en pratiquant seule pendant sa première année. C’est après cette année qu’elle s’est sentie plus à l’aise devant les caméras et a commencé les scènes hétérosexuelles et anales, pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans, et de ses producteurs.

    Aleska Diamond

    Au fur et à mesure des films et des mois, on peut voir la chevelure d’Aleska s’éclaircir, allant de mèches blondes en mèches blondes. Son partenariat avec la société de production de Marc Dorcel, pour laquelle elle participe à des vidéos 3D de films X, lui apporte une très grande notoriété. Notamment sa collaboration à la vidéo de démonstration qui est présentée au MIPTV de Cannes, en avant-première mondiale. Le succès européen de la belle et jolie jeune femme à la poitrine naturelle fait parler d’elle sur le continent américain. Aleska Diamond, ou encore Alexy, Alexa voire Valentine, charme de grandes productions américaines et met son talent d’actrice X au profit d’Elegant Angel ou encore de New Sensations, entre autres. Emese Sáfrány, devenue Aleska Diamond à l’écran, fait alors partit des pornstars incontournables de ces dernières années en tournant plus de 150 films pour adultes. Ses prouesses lui valent d’ailleurs quelques récompenses, puisque celle-ci remporte les « oscars du porno » deux années consécutives, en 2012 et 2013.

    En effet, l’actrice hongroise au généreux 95B est tout d’abord nominée pour l’AVN Award de la « meilleure actrice étrangère », ainsi que celui de la « meilleure scène de sexe dans un film étranger » en temps qu’Alexa dans « A fucking Christmas Dinner » révélé à l’écran en 2009. C’est alors l’année suivante qu’elle remporte l’AVN Award de la « meilleure actrice étrangère » en 2012 et également en 2013. Mais ce n’est pas tout. Ses remarquables performances dans « Inglorious bitches » produit par le producteur français Marc Dorcel, et sorti en 2011, ont fait de ce film le plus grand succès de la carrière pornographique d’Aleska Diamond auprès de ses fans. Et les aficionados de la charmante végétarienne pourront encore la voir à l’œuvre dans un long-métrage produit par Marc Dorcel, « Elite ladies to share » en 2017.

    Vous pouvez voir la belle performeuse de « Gangland 75 » produit par Devil’s Film et révélé au public en 2010, arborer un piercing au nombril qui lui apporte une touche plus sexy. La beauté de l’actrice est si indéniable, qu’Aleska Diamond a été choisi par Marc Dorcel parmi des centaines d’autres jolies et sexy jeunes femmes pour figurer dans le calendrier de l’année 2011 du producteur français en temps que Miss Novembre. Enfin de quoi passer la fin de l’automne au chaud…

    Aleska Diamond sexy