Français
Service Privilèges |

    Elodie Chérie

    C’est le 29 août 1966, à Saint-Étienne en France, que Marie-Claude Ouali voit le jour. Jolie brune aux yeux noisette, son petit format plaît et séduit de nombreux fans. Elle mesure en effet un mètre soixante-huit pour cinquante-cinq kilogrammes. Initialement Elodie Chérie pratiquait une profession peu commune pour femme ; mécanicienne-fraiseuse. Mais, rejetée par les hommes de l’atelier où elle travaillait, elle fini par être licenciée. Elle commença sa carrière de hardeuse en tournant dans des films amateurs, jusqu’à devenir, en 1992 actrice professionnelle et à plein temps.

    Définir Direction Descendante
    Définir Direction Descendante

    En France, elle est aussi connue sous d’autres pseudos. Et il vous est certainement arrivé de la croiser dans certains de ses films sous les noms suivants ; Olidie, Elodie Gaucher, Elodia, Elodie Chantal ou encore Diana. Très vite, Elodie Chérie se spécialise dans le hardcore en enchainant les films avec des scènes de double pénétration ou de sexe anal, pratiques sexuelles qu’elle affectionne particulièrement. Comme c’est le cas de beaucoup de consœurs, Elodie Chérie décide d’augmenter le volume de ses seins, et arbore aujourd’hui un généreux tour de poitrine affiché à 95 D. Un corps de rêve pour des scènes à l’érotisme torride.

    On peut voir cette belle brune dans plusieurs productions importantes de X français, notamment dans « Le Parfum de Mathilde », à l’écran en 1994, ou encore dans « Les Nuits de la présidente » sorti en 1997, tous deux produits par Marc Dorcel. Entre les années 1990 et 2000, elle joue essentiellement dans des films produits par Alain Payet, tels que « Délires obscènes », « Les Visiteuses » aux côtés de la célèbre Tabatha Cash, ou encore « Hotdorix », mais également dans des films produits par Marc Dorcel. Elodie Chérie compte 90 films à son actif, entre 1992 et 2004, avant la période moderne où les fréquences de tournage sont plus importantes.

    Elodie Chérie hard

    A l’heure actuelle, Elodie Chérie aurait certainement déjà plus de 200 films dans sa vidéothèque toute personnelle. Elodie Chérie est une actrice majeure, et elle est reconnue par la profession en tant que telle. En 1996, elle reçoit un Hot d'Or, de « la meilleure actrice européenne pour son second rôle dans « La Princesse et la pute », réalisé par Mac Dorcel. Et tout le monde se souvient encore d’Elodie passant le costume de Pétassine dans Exhibition 1999. Elle met un terme à sa carrière entre 2004 et 2005. Son dernier film notable est « Sexe & internet » de Stan Lubrick, en 2004. Il est à noter qu’Elodie Chérie fut aussi la marraine d’un club de supporters des verts de Saint Etienne. Les Magics Fans ont-ils pu approcher la belle actrice Française ?

    Elodie Chérie nue

    Si vous ne pouvez apercevoir son visage, vous reconnaîtrez peut-être Elodie Chérie à ses tatouages, le long de sa nuque, ou sur sa fesse droite, pour les plus chanceux. C’est là que vous attendra un escarpin à talon aiguille entouré d’un fouet. A part ça, Elodie Chérie, de part sa formation en amateur, s’est vite distinguée de ses consœurs de l’époque, en montrant un appétit particulier pour le hard.