Français
Service Privilèges |

    Jessyca Wilson

    Née à Bonneveine, quartier du 8éme arrondissement de Marseille, le 7 décembre 1991, elle devient une adolescente, qui malgré une éducation plutôt stricte, commence très tôt à avoir un esprit libre et ouvert. Pour preuve, la réponse qu’elle donne lorsqu’un professeur de son lycée pose la question classique, à tous les élèves, « quel métier voulez-vous faire ? ». La jeune adolescente de 16 ans répond sans hésitation actrice de X. Ce qui lui vaudra quelques déboires, ainsi qu’à ses parents devant qui elle réitère sa réponse, à leur grand désarroi.

    Définir Direction Descendante
    Définir Direction Descendante

    Son goût pour le sexe, que ce soit avec des hommes ou des femmes, lui fait fréquenter les clubs échangistes à tout juste 18 ans, avec son futur mari. Elle aime ces clubs libertins pour leur ambiance et le respect qui y règnent. Vendeuse en parfumerie dans la cité phocéenne, elle voit, sur Facebook, une annonce de Fred Coppula qui recherchait une actrice pour le film « Pascal, le Grand Frère pineur 3 ». Après en avoir discuté avec son mari Franck (acteur porno lui-même), elle contacte Fred Coppula pour passer le casting, espérant ainsi réaliser son rêve d’adolescente. Le rôle est déjà attribué, mais la belle brune insiste tant que le réalisateur fini par accepter de lui donner une chance en l’auditionnant. La belle marseillaise réussit le challenge et obtient le rôle d’actrice principale dans le film. Ce film, où elle effectue sa première et remarquable scène anale, marque le début de sa carrière, à 20 ans. Suite à sa remarquable prestation, le fameux réalisateur de film pour adulte oriente la jeune femme vers la maison Dorcel, avec qui elle partira dans les pays de l’Est pour tourner, notamment, dans un Russian Institute (La Directrice).

    Jessyca Wilson étudiante

    Après ses débuts avec la plus grande production hexagonale qu’est Dorcel, la jolie marseillaise, qui s’est faite refaire la poitrine pour obtenir un bon 90D, pour le plus grand bonheur de ses partenaires et de ses fans, est contactée par des compagnies américaines telles que Brazzers ou Digital Playground. Jessyca Wilson, la nouvelle star porno, part donc pour les Etats-Unis pendant 3 mois. Elle apprécie beaucoup la différence de styles entre ce qu’elle connaît et ce qu’elle découvre en Amérique. Les productions américaines investissent beaucoup financièrement et ont de gros budgets pour réaliser leurs films. Ce qui n’est pas toujours le cas avec les productions européennes. Ces 3 mois passés aux States la décident à faire de sa passion son métier. Cependant, Jessyca n’a pas envie de faire une carrière de hardeuse classique.

     

    D’ailleurs elle ne se définit pas comme telle, mais comme une actrice aimant jouer la comédie. Son choix est de faire carrière dans le monde du X, mais en ayant une conduite différente de celle de ses consœurs. C’est-à-dire, qu’elle se permet de tourner quand elle le souhaite et avec qui elle a envie, faisant ainsi jouer la rareté pour rester au top, et continuer à prendre du plaisir pour et dans son métier. Elle apprécie tout particulièrement la maison Dorcel, qui lui offrira son plus grand succès dans le film « La Bourgeoise », produit en 2013 par le réalisateur Hervé Bodilis. Jessyca Wilson veut allier le glamour, la comédie et le X. Ce qu’elle réussit très bien dans le premier film du nouveau label de Jacquie et Michel : Elite « La villa des péchés ». Film pour adultes dans lequel on trouve pour la première fois autant de dialogue et de comédie que de scènes de sexe, dans une production de cette ampleur.

    Jessyca Wilson

    Jessyca Wilson joue sur son choix de ne faire que ce qu’elle veut quand elle le veut et avec les partenaires qu’elle choisit, se faisant ainsi plus rare que ses homologues dans le métier. La conséquence ? Ses fans l’attendent toujours avec beaucoup d’ardeur et ne se lassent pas de la voir. Elle souhaite rester proche de ses fans qui sont très nombreux, plus de 20 000 sur les réseaux sociaux, et se prête donc avec plaisir aux séances photos en compagnie de ses admirateurs lors des différents salons auxquels elle participe régulièrement.

    Mais ce qui rend Jessyca encore plus particulière, c’est qu’elle permet à ses fans les plus inconditionnels d’assouvir leur fantasme de partager des moments torrides en sa compagnie. Enfin, en la compagnie de son double ! Hé oui, la belle marseillaise a accepté que les ateliers Dreamdoll fabriquent une poupée réaliste en silicone à son image. Une réplique cent pour cent réaliste, réalisée en 3 dimensions, qui peut également devenir une compagne quotidienne pour les futurs acheteurs. Une vraie nouveauté dans le genre, qui sans nul doute, saura combler les amateurs du genre.