MENOTTES

Filtres
Filtres Plus de filtres Moins de filtres Affiner les options
Prix
Prix
Marque
Marque
Pour Qui
Pour Qui
Mise en Avant
Mise en Avant
Couleur
Couleur
Vibrant ou manuel
Vibrant ou manuel
Famille de produits
Famille de produits

35 produits

Par ordre décroissant

35 produits

Par ordre décroissant

« Je t’en supplie ne te fais pas souvent menotte. » implorait Apollinaire à travers une lettre coquine à sa dulcinée au début du XXème siècle. Quelle douce expression « se faire menotte » pour parler du plaisir solitaire. C’est dire si le mot « menotte » traverse les âges en conservant un sens très sexuel. 

Il faut reconnaître que ces accessoires ont un pouvoir érotique immédiat, celui d’instaurer très efficacement un jeu de rôle, tout en contraignant avec plus ou moins d’intensité, le corps de l’autre partenaire.


Pas aussi innocentes qu’elles en ont l’air, voici quelques conseils pour trouver menottes à votre poignet !  

 


Les menottes, d’où ça vient ?

 

La menotte est aussi pratique que symbolique. Aussi vieille que l’empire romain, la menotte n’a cessé d’évoluer au gré de la technologie, notamment avec l’apparition de clé et de la matière plastique. Au-delà d’entraver le mouvement d’un prisonnier, elle porte aussi une charge visuelle explicite sur la suspicion de son auteur d’une mauvaise action, voire de sa dangerosité. Pour preuve, dans plusieurs pays comme au Japon, il convient de pixelliser les mains menottées d’un suspect dans les médias pour ne pas ajouter de la culpabilité avant un procès.


50 Nuances de Grey, le roman star d’E.L James sorti en 2012, a redonné une image tendance à la menotte. On la trouve aujourd’hui fréquemment dans la panoplie du BDSM soft, aux côtés des boules de Geisha et des bandeaux pour les yeux.


D’un objet réservé aux bannis de la société, la menotte a lentement glissé dans les années 2000 comme must-have décomplexé des jeux amoureux.

 


Quel type de menottes choisir ?

 

Est-ce que la menotte est ludique ou sert réellement la contrainte ? Pour être efficace et réaliste, vous pouvez opter pour le modèle Luxure by Dorcel, en argent. La confection soignée rappelle le milieu carcéral tout en assurant la sécurité du jeu érotique.


Si le confort prime, optez alors pour des modèles tels que les menottes cuir et anneaux de chez Demonia. Le poignet est alors confortement entravé dans une matière douce et ferme, rembourré en fourrure.


Si vous souhaitez ajouter une touche très ludique au jeu des menottes, deux choix s’offrent à vous. Les gourmands apprécieront les menottes en bonbon que l’on peut dévorer sur son partenaire. Les plus créatifs pourront s’orienter vers du bondage tape, un ruban adhésif qui ne fait pas mal à la peau et qui peut s’accrocher partout sur le corps. Il peut même coller les avant-bras entre eux et totalement recouvrir totalement les mains.

 


Les menottes qui ne s’accrochent pas qu’aux mains !

 

L’intérêt des menottes peut aussi se trouver dans la contrainte corporelle. Cou, mollet, cuisse, ceinture, les mains peuvent rester bloquées à divers endroits du corps.
Pour une entrave de la tête au pied, vous pouvez opter pour le set bondage BDSM collier et menottes de Dorcel.


Envie d’ouvrir les jambes ou réduire la mobilité de votre partenaire ? Il existe des barres d’écartement idéales pour maintenir les chevilles à distance fixe. Certaines se règlent, d’autres non. A vous de choisir !

 


La menotte, aussi pratique qu’esthétique ?

 

La menotte n’est pas seulement un moyen d’entraver son partenaire, elle peut aussi être une façon de le sublimer. Les menottes Bijoux Indiscrets dorées, qui se portent comme des bracelets de haute joaillerie, peuvent se combiner à une lingerie et à un harnais en cuir pour attirer tous les regards lors d’une soirée.


Menotter son partenaire peut aussi être le prétexte de l’exhibition lascive du corps. Sur une attache au plafond, assez haut pour que les pieds soient cambrés, les menottes placent le corps dans une position qui permet de mettre à disposition les seins et les fesses de façon très explicite.


A l’inverse, on peut imaginer accrocher les menottes à un meuble bas (un radiateur, une chaise) pour que le corps soit accroupi, agenouillé ou assis, dans une position d’attente.

 


Mon ou ma partenaire est menotté.e, quel jeu érotique mettre en place ?

 

Les jeux d’éveil de sens semblent tout indiqués ! En ajoutant un bandeau sur les yeux, n’hésitez pas à proposer différents châtiments sensuels : plume, glaçon, souffle chaud dans le cou, roue à pic, pince à téton, chatouilles, etc. N’hésitez pas à jeter un regard sur le rayon BDSM « pour soumettre » pour piocher des idées.


Vous pouvez aussi profiter du fait qu’il soit menotté pour un jeu basé sur la frustration. Connaissez-vous l’edging ? Il s’agit de masturber son partenaire jusqu’à ce qu’il soit au bord de l’orgasme, puis arrêter toute stimulation. Votre partenaire ne pourra pas profiter de ses mains pour se donner le coup de pouce supplémentaire.


Vous pouvez aussi profiter qu’il soit attaché pour lui offrir un show torride, terriblement excitant, auquel il ne pourra pas participer. Et si vous osiez vous masturber à quelques centimètres à peine de ses yeux ?

 


Précaution d’usage

 

Attention à acheter des menottes uniquement dans des sexshops et loveshops spécialisés pour éviter les mauvaises surprises et être sûr de pouvoir détacher votre partenaire à tout moment ! Les menottes doivent être essayées avant chaque jeu sexuel pour ne pas blesser les poignets.

Comme dans toute pratique BDSM, n’hésitez pas à instaurer un « mot code » avec votre partenaire pour pouvoir arrêter le jeu dès qu’il ou elle le souhaite.