Français
Service Privilèges |

    Stimulateur clitoridien : faire le bon choix

    L’offre en matière de stimulateur clitoridien n’a jamais été si pléthorique. Autrefois exclusivement réservé aux Wands, le clitoris se réveille aux plaisirs provoqués par de nouveaux jouets, encore plus perfectionnés et laissant encore une plus grande place au lâcher-prise. Il faut croire que l’humanité a enfin compris que l’essence du plaisir se trouvait là. Jusqu’à une époque pas si lointaine, le clitoris était jugé inutile, sinon dangereux pour la stabilité d’un couple. Aujourd’hui, il peut se révéler au grand jour, et laisser exploser l’énergie du plaisir. Une énergie forcément positive puisqu’elle contribue à renforcer les défenses immunitaires grâce aux hormones qu’elle relâche.

    Définir Direction Descendante
    Définir Direction Descendante

    Comment définit-on un stimulateur clitoridien ?

    Satisfyer Penguin

    Comme son nom l’indique, le stimulateur clitoridien est un objet qui sert à stimuler le clitoris. Des doigts aux objets connectés les plus sophistiqués, il existe une multitude de stimulateurs clitoridiens permettant chacun d’atteindre des hauteurs inespérées dans l’orgasme. Le terme de stimulateur clitoridien regroupe donc tous les sextoys permettant l’excitation de la zone. Le galet vibrant, le Wand, le Rabbit ou les « aspirateurs » comme le Womanizer et le Satisfyer sont donc tous des stimulateurs clitoridiens.

    Il n’y a pas plus opposé qu’un Wand et un galet vibrant. Pourtant, cette énorme différence de conception et de design se rejoint dans l’objectif final ; provoquer l’orgasme à coup sûr. Le Wand fonctionne à la vibration et est bien souvent raccordé au secteur. Il se manie avec une ou deux mains et ne permet que très peu de mobilité. Le galet vibrant se porte dans la culotte, permet de conserver les mains libres, et peu même se commander depuis son smartphone par un tiers. Il ajoute au plaisir physique, le plaisir du jeu.

    Pourquoi utiliser un stimulateur clitoridien ?

    Womanizer500

    Pourquoi utiliser une voiture pour se rendre au travail ? Pourquoi un crayon pour écrire ? Pourquoi utiliser une fourchette pour manger ? La question semble tellement évidente que nous manions un peu l’ironie. Le fait est que le plaisir clitoridien est apparu très tard en occident. Malgré la libération apparente des mœurs, le clitoris est toujours resté sous côté, sous utilisé, sous exploité. Son pouvoir est immense. La libération de dopamine et d’endorphine résulte presque exclusivement du plaisir que nous prenons. Quel plus grand plaisir que l’orgasme ? De surcroît, Le clitoris est à même de délivrer plusieurs orgasmes à suivre, d’une puissance phénoménale. Alors pourquoi ne pas profiter de ce que notre corps nous propose de renforcer nos défenses immunitaires par le biais du plaisir ?

     

    Le hic, c’est qu’il n’est pas toujours possible de faire l’amour exactement au moment où l’on aurait l’envie. L’avantage du stimulateur clitoridien, c’est qu’il permet l’accès à quelques fantaisies quotidiennes en toute discrétion. Et qu’il use de toute son ingéniosité pour permettre d’atteindre le Graal en très peu de temps. Du vibrant à l’aspirant, du fixe à l’amovible, du local au piloté à distance, tous les plaisirs sont possibles avec un stimulateur clitoridien. Et chaque appareil dispose de différents modes ou de différentes vitesses de vibration ou d’aspiration. Enfin, les technologies modernes permettent désormais de jouir au son de son morceau de musique préféré, ou en simple réaction à la voix de son partenaire… Alors la question est plutôt ; pourquoi ne pas utiliser de stimulateur clitoridien, non ?

    Comment utiliser un stimulateur clitoridien ?

    Le but de l’opération, c’est de stimuler le clitoris jusqu’à l’orgasme. Et pour ce faire, il existe quatre principales options ;

    • Les Rabbits ou assimilés, dont les oreilles viennent chatouiller généreusement le clitoris pendant que le godemiché vibrant qui le porte stimule le point G ;
    • Les Wands et baguettes, dont la tête vient se poser sur votre clitoris à différents niveaux de vibrations afin de provoquer le plaisir tant attendu ;
    • Les galets vibrants, qui s’installent discrètement dans la culotte et peuvent y rester la journée entière. Et la plupart se pilotent à distance, via une application pour smartphone ;
    • Le Womanizer et le Satisfyer, qui ne vibrent pas, mais aspirent, sucent l’air au dessus du clitoris et envoient des pulsions, provoquant des orgasmes rapides, puissants et répétés.

    Certains de ces appareils se branchent à la prise de courant la plus proches. Mais la majorité d’entre eux sont munis de batteries, permettant l’autonomie la plus complète et la plus discrète qui soit.

    Stimulateur clitoridien et usage en couple

    D’aucuns pourraient prétendre que le stimulateur clitoridien éloignerait madame des réalités sexuelles du couple. Or, il n’y a aucune relation de cause à effet. En effet, le stimulateur clitoridien est un accessoire qui peut permettre d’assouvir une pulsion passagère en l’absence du partenaire. Mais il ne peut en aucun cas se substituer au plaisir différent qu’est celui de la chair. A contrario, on pourrait même dire que le stimulateur clitoridien rapproche dans le couple et développe la libido. Le plaisir entraîne forcément le plaisir…

    De surcroît, les stimulateurs clitoridiens s’accommodent parfaitement de l’utilisation en couple. Laissez votre partenaire jouer avec le Wand sur votre clitoris, ou activer le Satisfyer jusqu’à trouver l’endroit parfait. Mieux, dans le cas des galets vibrants connectés, vous pouvez décider de laisser l’intégralité du contrôle à votre partenaire, même s’il est à l’autre bout du monde. Le Blue Motion en est le parfait exemple. Installez le galet dans votre culotte et attendez les vibrations. Dans un autre registre, un cockring (ou anneau pénien) vibrant stimule également le clitoris à chaque contact pendant l’amour. Les sextoys en général et les stimulateurs clitoridiens en particulier permettent la découverte de sensations intenses et insoupçonnées.